Plan cul sm : ce qu’il faut savoir avant de vous lancer

Il existe de pratiques libertines qui demandent un minimum de connaissances avant de se lancer. C’est le cas des pratiques sm. Si vous avez envie de finir sur une croix de Saint-André après avoir maté ça dans un film de baise sado, il faut comprendre qu’une telle chose comprend des risques et qu’il ne faut sûrement pas sauter sur le premier venu pour se la faire.

Qu’est-ce que les pratiques sm ?

Bondage, domination, sadisme et masochisme, en abrégé BDSM ou SM ; les pratiques sm représentent une variété de jeux érotiques pervers qui se développent autour de fétichismes particuliers. Chez certaines personnes, ce sont des jeux de bondage et de discipline, chez d’autres, ce sont des jeux de domination et de soumission. D’autres encore adoptent des jeux de sadisme et de masochisme. L’expérience sexuelle dans ces différentes pratiques du sm appelle une certaine dégradation corporelle dans le but d’assouvir des fantasmes et émotions sexuels très complexes.

Un amateur sm peut jouir du fait d’être attaché et suspendu par les pieds. Il peut aussi éprouver du plaisir à se faire fouetter, humilier en jouant parfois des rôles animaliers. Les pratiques sm obéissent à des paramètres très variés selon les amateurs. Le plus important, c’est qu’elles partent d’un consentent entre personnes adultes et qu’elles peuvent inclure des pratiques très dangereuses. Les jeux de suspension demandent par exemple une certaine maîtrise pour ne pas prendre des risques inconsidérés. Il en est de même du bondage, des pratiques sadistes ou de tout autre repli complexe dont seuls les pratiquants maîtrisent les contours.

Est-ce une bonne idée de pratiquer le sm durant des rencontre sexe ?

Bien que la loi semble très ouverte aux pratiques sm, elle le devient moins lorsqu’il en découle des conséquences désagréables. Se prémunir contre les éventuels dérapages implique parfois d’avoir le consentement écrit des partenaires, qu’ils soient habituels ou circonstanciels. Les rencontres sex peuvent être pour beaucoup l’occasion de découvrir les pratiques sm. En réalité, ce sont des fantasmes qui sont plus intégrés au porno qu’ils ne prennent vie dans la vie active. L’idée du sexe sm n’est pas une évidence dans une vie de couple, par contre le libertinage ouvre une fenêtre vers ces pratiques pour ceux qui les apprécient. C’est donc pratiquement l’une des uniques occasions que vous avez d’essayer des pratiques porno sm.

Personne ne vous en voudra de pratiquer le sm à l’occasion de vos aventures d’un soir. Par contre, cela nécessite de prendre diverses précautions dont notamment un consentement écrit. Si vous voulez baiser avec un inconnu, il serait prudent de faire des enquêtes de moralité. Vous pouvez par exemple lire les commentaires sur les site d’annonces coquines, demander des renseignements sur les expériences passées au cours de vos discussions, etc. Le véritable problème serait de vous envoyer en l’air avec des personnes qui ne savent pas quand il faut s’arrêter. Dans les histoires de plan cul sm, moins de risque il y a, mieux c’est.